PhotoBooth – Réalisation de la structure (1/4)

Je suis membre d’un Collectif Photo : Le Collectif Alliance Sénart, qui organise une exposition annuelle et qui a pour habitude de proposer une animation en parallèle des clichés présentés. Et…un mercredi soir vers 22h30…une idée à germé et j’ai proposé de créer une…distraction : un PhotoBooth !

PhotoBooth Kesako ?

Initialement, PhotoBooth est une application livrée en standard sur les ordinateurs Apple munis d’une caméra iSight et permettant des prises de vues agrémentées de nombreux effets spéciaux. On le retrouve maintenant sur les Ipad.

Physiquement parlant, c’est un concept venu des USA et qui cartonne dans les mariages, les enterrements de vie de garçon, les anniversaires et lesmanifestations diverses. Le principe est simple : permettre aux invités de faire des selphies seuls ou en groupe. Des accessoires sont mis à leur disposition : chapeaux, lunettes, moustaches etc… Le but étant de générer des photos décalées et insolites.

Dans mon idée, un PhotoBooth doit rassembler les fonctionnalités suivantes :

  • Etre autonome
  • Etre simplicité d’utilisation
  • Etre ludique
  • Etre Personnalisable
  • Etre addictif (on peut rêver…)
  • Etre esthétique
  • Etre transportable

Niveau fonctionnement : l’utilisateur appui sur un bouton qui déclenche les prises de vues ainsi que l’éclairage et stock les photos sur le disque dur.

Le cahier des charges est défini…voyons comment s’est déroulée à la réalisation !

Le principe qui tend à devenir une doctrine personnelle est “Récupération et Recyclage”. Pour le coup, j’avais sous la main :

  • Une carte mère équipée d’un CPU Intel Core 2 Duo et de 2 Go de RAM DDR2
  • Un disque dur de 160 Go
  • Une alimentation
  • Un écran LCD de 17p
  • Un set de 5 mètres de stripe leds en 5050 RGB
  • Des plaques de PVC blanc de 10,5 et 2 mm de différentes tailles
  • Du PlexiGlass de 3 mm translucide
  • De la peinture blanche, noire, bleue ainsi que des bombes de différentes couleurs.
  • Un trépied d’éclairage
  • Des vis, des clous, de la gaine thermo
  • De la colle chaude
  • De la colle PVC

Il me manquait encore quelques éléments mais le plus gros était la.

J’ai commencé par dessiner le design de la face avant sur une plaque de PVC de 10 mm.

IMG_20150102_190726-2IMG_20150102_190732

J’ai ensuite évidé la partie centrale derrière laquelle l’écran sera fixé. Les plaques de PVC se découpent assez facilement avec un cutter pourvu que celui ait une lame neuve. Il est possible de faire des découpes à la scie sauteuse mais la lame a tendance à brûler les bords et il est ensuite nécessaire de les rectifier par ponçage.

Et j’ai ensuite découpé et assemblé des plaques de PVC de 10 mm également afin de réaliser la caisse arrière.

IMG_20150103_134256

Puis j’ai ajouré la face avant de 4 baies destinées à ma diffusion de l’éclairage.

IMG_20150103_134309

L’ensemble des découpes frontales étant réalisées, j’ai fixé le FRONT PANEL sur la caisse arrière. Comme pour le bois, j’ai utilisé des vis à bois standard.

Ce matériau est relativement tendre et il a été nécessaire de fraiser les puits de vis afin d’éviter l’écrasement et la déformation du PVC lors du vissage. Cette technique a aussi l’intérêt d’éviter que la tête de vis soit apparente.

IMG_20150103_135744Le FRONT PANEL désormais fixé sur la caisse, il est devenu plus stable pour être travaillé. J’ai donc pu procéder au fraisage des baies pour les rendre moins saillantes et mieux finies…

IMG_20150103_172249 IMG_20150103_172255

J’ai ensuite positionné l’écran afin de vérifier que son intégration était conforme. Son centrage effectué, je l’ai fixé à l’aide de cales en PVC de 10 mm faites sur mesures et vissées à l’arrière du FRONT PANEL.

IMG_20150103_161233Puis j’ai découpé l’extérieur du FRONT PANEL pour lui donner une forme d’appareil photo (très simplifié…).

IMG_20150103_175624

Et enfin, j’ai percé et fraisé l’orifice de prise de vues derrière lequel la webcam sera installée.

IMG_20150110_164631J’avais prévu de rendre le PHOTOBOOTH sonore. J’ai percé le FRONT PANEL de multiples trous pour former une pseudo grille à la taille d’un petit haut-parleur de récupération.

IMG_20150111_174954L’ensemble des modifications sur le FRONT PANEL étant terminées, j’ai pu ensuite m’attaquer au masticage de l’ensemble des trous en appliquant un mastic de rebouchage élastique. Plusieurs applications suivies d’un ponçage ont été nécessaires afin de combler parfaitement les trous et obtenir une surface parfaitement lisse et plane. J’en ai profité pour corriger certains défauts d’aspects originels… (ces plaques proviennent de la récupération et ne sont pas exemptes de défauts).

MASTIC

IMG_20150110_164628

IMG_20150110_171112

IMG_20150111_175003

En parallèle du bricolage, j’avais commandé le composant Star du PHOTOBOOTH : THE BIG RED BUTTON et il est arrivé à point nommé ! Sauf que le modèle commandé ne correspondait pas au modèle réceptionné !!! Mais impossible de le renvoyer et d’en obtenir un autre dans les temps… J’ai donc du revoir la façon de l’intégrer sur le FRONT PANEL. J’ai découpé un trou d’un diamètre de 86 mm et créé une entretoise en PVC de 10 mm pour permettre la fixation du gros bouton.

Je dois avouer que quand j’ai reçu le bouton, j’ai été impressionné !…mais une fois intégré…j’ai été carrément enjoué ! L’effet est garanti ! Son imposante taille suggère son utilisation et c’est bien ce que je recherche.

IMG_20150110_164621IMG_20150110_171056

Maintenant que l’intégration du gros bouton est vérifiée, je l’ai démonté pour achever le ponçage et la finition du FRONT PANEL.

IMG_20150111_174934

Cette étape était essentielle car bloquante pour la suite des travaux. En effet, il était largement temps de commencer les travaux de peinture pour être sur d’achever le projet avant la date limite.

Sauf que…en allant trop vite…on oublie forcément des choses… Comme par exemple : le bouton d’allumage de la machine, les voyants etc…
Après inventaire des différents modules à intégrer, j’ai commencé les découpes. Tout a été fait au cutter et corrigé à la lime pour ajuster au mieux.

IMG_20150111_170327

IMG_20150111_170248

Voila un bonne chose de faite…j’avais donc le bouton ON/OFF (qui est finalement noir…), 1 led HDD, 1 led Power et un bloc regroupant 2 ports USB, une entrée micro (elle est dessus…j’allais  pas l’enlever… ?!) et une sortie casque pour brancher un éventuel système d’amplification externe…

En parlant des choses oubliées… L’aération de la caisse !

Une telle configuration informatique génère une quantité de chaleur non négligeable qui, si elle n’était pas expulsée, engendrerait une dilatation du PVC consistuant le PHOTOBOOTH…

Par expérience, une bonne aération consiste à faire entrer de l’air frais et a expulser l’air chaud. Et, en sachant que l’air chaud se dirige toujours vers le haut, j’ai décidé de placer un ventilateur d’extraction sur la partie supérieure de la caisse. Il sera invisible puisque derrière la décoration du FRONT PANEL. Puis à l’inverse, j’ai réalisé une entrée d’air inférieure en perforant la caisse de multiples trous de 23 mm.

IMG_20150111_192030 IMG_20150111_202707

IMG_20150111_2112142121

Afin de faciliter l’accès à l’intérieur du PhotoBooth, j’ai installé une porte d’accès à l’arrière de la caisse en utilisant des charnières de récupération.

IMG_20150109_153232 IMG_20150109_153238 IMG_20150111_202715

Comme expliqué précédemment, l’ensemble de la structure étant en PVC, elle est donc susceptible de se dilater en fonction de la chaleur et donc de faire écailler ou décoller la peinture…Il est donc nécessaire d’utiliser un primaire d’accrochage, autrement appelé sous-couche…

Voici le produit que j’ai utilisé :

h_732849

La fiche technique du produit indiquant qu’on peut utiliser la sous couche en peinture de finition, j’ai décidé d’y injecter du colorant plutôt que d’acheter un pot de peinture supplémentaire.

Pour commencer, j’ai appliqué la sous couche sans colorant sur le FRONT PANEL :

IMG_20150111_211214Et ensuite la première couche de primaire teintée du colorant. Toutes les applications ont été réalisées à l’aide d’un petit rouleau à laquer excepté les parties inaccessibles qui ont été faites au pinceau.

IMG_20150112_221458

Pour donner un peu de cachet, j’ai décidé de rehausser les contours d’un liseré plus foncé. Du scotch à peindre m’a permis de délimiter les zones à peindre.

IMG_20150113_180704Satisfait du résultat, j’ai trouvé que le design global était bien trop sobre et terne pour un objet sensé être FUN ! J’ai donc réfléchi…un bon moment…j’ai appelé un ami…demandé l’avis du public…le 50/50…pour en conclure que c’était trop grisâtre ! Il fallait une note de couleurs vives ! …Direction le garage où une dizaine d’aérosols de peinture attendaient gentiment d’êtres consommées…

J’ai trouvé un beau jaune citron bien acide…un vert bien gazon, un bleu Canard WC et un rouge pompier !… Sauf que ce sont des aérosols de peinture glycéro ! Et la glycéro et l’acrylique…ça ne se mixe pas !

Seule solution : attendre que la couche d’acrylique soit totalement sèche pour ne pas réagir avec l’autre type de peinture. La structure a donc passé la nuit devant le radiateur !

Etant donné que j’ai choisi de peindre 4 bandes de couleurs vives, il aurait été judicieux de peindre les 4 couleurs successivement et en respectant les temps de séchage. Mais la, je n’avais pas le temps ! J’ai donc réalisé des masques à l’aide de scotch à peindre et utilisé des … artifices afin de permettre de peindre l’ensemble des bandes presque simultanément… Enfin…sans attendre que la bande précédente sois sèche…

Du grand n’importe quoi…qui a le mérite de fonctionner ! Jugez par vous même !

IMG_20150114_170134IMG_20150114_170141 IMG_20150114_170149 IMG_20150114_170157 IMG_20150114_172215

Et voici le résultat final :

IMG_20150114_193104

La face avant terminée, je me suis occupé de la peinture de la caisse arrière.

IMG_20150118_155115

La peinture terminée, j’ai ensuite appliqué un vernis bois translucide satiné et anti uv afin de protéger la peinture des agressions extérieures. Elle a été appliquée au rouleau à laquer pour avoir une finition lisse.

La suite du travail consiste dans l’intégration des composants informatiques et électroniques.

Pour lire la suite : Le PhotoBooth : Informatique & Electronique

Please like & share:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *