Réparation & révision d’un ordinateur portable ASUS X43s

Je me suis récemment vu confier un ordinateur portable de marque ASUS affecté d’un problème d’alimentation. Les symptômes sont éloquents : il était nécessaire de faire pression sur la fiche d’alimentation pour que le portable soit alimenté… A première vue, le connecteur d’alimentation semblait en cause ! Il restait donc à ouvrir la bête pour aller vérifier cela et, si nécessaire,  à procéder à son remplacement.
Et quitte à tout démonter, j’en ai profité pour effectuer une petite ‘révision’ de la machine !

Matériel nécessaire

  • Tournevis PH1
  • Carte de crédit périmée ou un médiator…
  • Pâte de transfert thermique
  • Pince brucelle
  • Fer à souder et du fil d’étain
  • Tresse à déssouder
  • Multimètre possédant la fonction ‘test de continuité’.
  • Bracelet antistatique

Le dépannage

Lorsque je démonte ce genre de matériel, muni de multiples vis de tailles différentes, je répertorie ces dernières et les maintient sur une feuille de papier à l’aide d’un adhésif. Je prends également le maximum de clichés afin de pouvoir conserver un état visuel du positionnement des pièces.

Avertissement : avant tout démontage : déconnecter la prise d’alimentation et la batterie de l’ordinateur pour éviter tout court circuit. Se munir d’un bracelet antistatique pour éviter toute destruction de composants.

Allez, c’est parti !

J’ai commencé par retirer les 2 vis type M2x8 de la trappe inférieure et à retirer la plaque.

001

La trappe donne accès à certains composants.

002

J’ai ensuite démonté les 4 vis qui maintiennent le disque dur

003

Sous le disque dur, 2 petites vis ont été extraites

003-2

La barrette mémoire reste en place. En revanche, j’ai déconnecté les 2 petits fils de la carte WIFI.

004

J’ai ensuite retiré les 8 vis de la plasturgie

005

Machine retournée. j’ai retiré le clavier en repoussant les 4 petites ergots qui maintiennent le clavier en place.

005-2

J’ai soulevé délicatement la partie supérieur du clavier, en faisant attention à ne pas endommager la nappe qui relie le clavier à la carte mère.

005-3

J’ai retiré cette nappe en repoussant les ergots de verrouillage

005-4

Le retrait du clavier m’a permis d’accéder à 2 petites nappes que j’ai déconnecté.

005-5

005-6

005-7

J’ai ensuite retiré toutes les vis M2x8

005-08

Une des vis M2x8 verrouillait le lecteur de DVD. J’ai donc pu l’extraire en exerçant une poussée vers la droite avec un tournevis plat.

005-9005-11

Le retrait du lecteur de DVD a laissé apparaître 3 vis à retirer

005-10

 

La coque inférieur n’était alors plus maintenue que par des clips plastiques. C’est à ce moment qu’est entrée en scène la carte de crédit (ou le médiator!). Il a suffit de glisser cette dernière dans la fente entre la coque et le reste de la plasturgie afin d’écarter les 2 parties et à les déclipser. La manipulation à été appliquée sur tout le pourtour du châssis.
Note : Il faut veiller à prendre son temps et à procéder par étape SANS FORCER ! Il y a risque de casse de la plasturgie !

Personnellement, j’ai utilisé un outil issu d’un kit de réparation pour smartphone. (que je recommande fortement ! Dispo pour moins de 20 € à la FNAC, Rue du Commerce etc…)

006

Une fois la coque déclipsée et séparée, j’ai pu accéder à la carte mère où j’ai déconnecté 2 nappes et un connecteur.

007-2007

J’ai ensuite retiré les 2 vis de fixation de la carte mère.

008

Puis j’ai enlèvé la carte mère.

009-1

Pour information, voici les différents composants visibles de la carte mère :

  1. Système de refroidissement
  2. Processeur
  3. Barrette mémoire
  4. Carte Wifi & Bluetooth
  5. Lecteur de carte SD

Voici un éclaté de la machine.

010-2

J’ai repèré le connecteur d’alimentation.

011 011-2

Premier constat : une intervention avait déjà eu lieu sur cet ordinateur ! Les soudures étaient vilaines… Le connecteur avait donc du être remplacé ou ressoudé une première fois.
Deuxième constat : test de continuité effectué à l’aide d’un multimètre : le connecteur était en court circuit !!!?…

Effectivement, lorsque j’ai regardé de plus près, j’ai pu m’apercevoir que le surplus d’étamage sur la broche centrale (+) bave sur la masse du connecteur ! De plus, la soudure était sèche et n’assurait un contact que lorsqu’on appliquait une pression dessus.

012

J’ai essayé de refaire le point de soudure et de retirer l’excédent d’étain avec une tresse à dessouder mais en vain : le connecteur avait déjà été trop chauffé et était endommagé. Il a donc été nécessaire de le remplacer !

Cette série de machines étant apparemment affectée de pannes de connecteur d’alimentation récurentes, la pièce est largement disponible à la vente sur Internet pour une dizaine d’euros. (Ebay, Amazon, etc…)
Dans Google, il suffit de faire une recherche sur les mots clefs : ASUS X43 DC JACK.

013

Le connecteur en défaut a donc été retiré. Pour y parvenir, j’ai du éclater la pièces en morceaux pour éviter de trop chauffer la carte mère et les composants proches. La tresse à déssouder n’était pas efficace. Une fois la pièce déchiquetée à la pince coupante, je me suis employé à extraire les pins soudées.

Après nettoyage des pistes et des points d’étamage, j’ai ressoudé le nouveau connecteur. J’ai volontairement fait des gros points de soudure pour rigidifier l’ensemble.

014

Tests effectués avec un multimètre : aucun court circuit constaté et les masses sont bonnes.

L’ensemble des pièces étant démontées, j’en ai profité pour faire une petite révision : nettoyage du système de ventilation à l’aide d’une bombe d’air sec et changement de la pâte de transfert thermique qui a séché.

43412

J’ai ensuite procédé au remontage de toutes les pièces.
J’ai effectué un test d’alimentation, de charge et de fonctionnement général et tout s’est révélé OK.

Merci d’avoir suivi ce petit reportage.

 

Please like & share:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *